Heartland

Là où l'amour des chevaux guérit toutes les blessures...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  AffiliatesAffiliates  

Partagez | 
 

 | Pourquoi on est là ? | [PV Emily, Lucie et Maël]

Aller en bas 
AuteurMessage
Justine Dahlia

avatar

Nombre de messages : 734
Localisation : Là où Sabine et Zombi Katsu et Force de l'Ordre Lucie sont !
Date d'inscription : 18/06/2008

xx [Identity Card]
[Identity Card] & [Relationship]:
[Secret ?]:
Phrase persow':

MessageSujet: | Pourquoi on est là ? | [PV Emily, Lucie et Maël]   Dim 12 Avr - 21:10

&.&. Quand on n'a plus rien à perdre....


Quand on n'a plus rien à perdre,
Même pas son temps,
Même pas sa vie,
Même pas ses amis,
On est comme moi,
Le fantôme de soi-même,
L'ombre de nous,
Et on tue le temps comme on peut,
Aussi pénible soit notre vie.


Le soleil brillait, les oiseaux chantaient. Malgré le froid matinal, l'astre lumineux resplendissait. Dans le silence, Justine Dahlia et son célèbre Last Chance se dirigeaient vers la vallée du Faraway afin de s'entraîner à la course. La jeune femme arrêta son cheval près de la grande plaine, là où l'herbe verte - encore recouverte d'une fine couche de givre, permettait aux équidés de brouter. La jockette ressera la sangle, régla la mentonnière de son casque. Elle vérifia la longueur des étriers, puis reprit les rênes et monta en selle avec souplesse. Elle leva la tête et décrivit un tour pour ajuster sa toque. Son regard se porta ensuite sur le sol. En herbe, certes sans stalles de départ, sol sec et meuble, parfait pour Last Chance. Il serait donc au mieux de sa forme et pourrait réaliser la meilleure performance possible dans des conditions optimales. Ajustant ses gants, la jockette rassembla habilement ses rênes, vérifia que le harnachement ne gênait pas sa monture et prit le pas en direction de la piste.
Ce jour là, Last Chance était d'attaque. Il semblait d'humeur joyeuse et prêt à galoper. Il s'autorisa même un petit coup de cul joueur à la détente au pas, rênes longues, que Justine interpréta très bien, connaissant la personnalité de l'étalon. Elle l'avait lâché au pré hier, et rentré pour la nuit. L'étalon alezan avait la robe soyeuse, les oreilles pointés en avant, l'air décontracté. Il mâchait doucement son mors et secouait un peu la tête, mais semblait réceptif à tous les ordres de sa jockette. Les doigts de cette dernière dans la flamboyante crinière de l'étalon, tant dis qu'il avançait doucement mais énergiquement. Avec habilité, Justine lui empêcha tout débordement de joie, soit coup de culs, départ au trot, petit galop ou même triple galop. Ses doigts coururent ensuite le long de son encolure marron, avant d'ajuster les rênes fermement mais en douceur, et ses mollets pressèrent toujours avec la même douceur et la même expérience les flancs du Pur Sang pour lui demander de détendre au petit trot.
Justine avait une idée derrière la tête, qu'elle essayait de repousser, mais ses efforts semblaient -et étaient, vains. Quelques jours auparavant, la semaine dernière peut être, Sophia Imaidore et son cheval Intrépide avait battu le record d'Amérique de Last Chance, établi deux ans auparavant, à Los Angeles, avec Justine en jockette. Une des premières courses du couple. Le cheval et la cavalière s'étaient rencontrés à Heartland, quatre ans auparavant. Last Chance était là pour être soigné de sa phobie des stalles de départ suite à un accident, et Justine avait été désigné pour être sa soigneuse. Depuis, une complicité évidente unissait le couple, qui rayonnait de bohneur et excellait en compétition depuis la fermeture de l'écurie qui leur avaient permis de se rencontrer. Avec émotion, Justine revoyait ses souvenirs à l'écurie, tout en canalisant les accès de folie de sa monture décidément de fort joyeuse humeur. Le sourire aux lèvres, elle le ralentit un peu.
Last Chance comprit le message. De lui même, il ralentit le trot, fit demi tour et se dirigea vers ce qui allait faire office de stalles de départ, dont il avait si peur quelques années auparavant. Il s'agissait de deux troncs assez serré. Désormais, il ne restait plus rien, de cette phobie. Juju le fit pénétrer dans la "stalle", remit bien ses gants, prit le chronomètre dans sa poche, le passa autour du cou. Sa main gauche sur les rênes, elle les lacha complétement pour mettre ses lunettes jaunes sur ses yeux, la protégeant de la boue, quoique qu'il n'y en ai pas beaucoup aujourd'hui. La jockette se mit en suspension, le corps de Last Chance se raidit, muscles bandés, prêt à bondir en avant. Il était prêt. Mais soudain, des bruits de pas se firent entendre... Un journaliste curieux ? Non, pas encore !

_________________

Justine Dahlia
Changement de look, de caractère... Dragueuse de première !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecuriesdeletalonnoir.forums-actifs.net
Maël Wiltam

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 08/04/2009

MessageSujet: Re: | Pourquoi on est là ? | [PV Emily, Lucie et Maël]   Dim 19 Avr - 11:12

Il y a un ordre présis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justine Dahlia

avatar

Nombre de messages : 734
Localisation : Là où Sabine et Zombi Katsu et Force de l'Ordre Lucie sont !
Date d'inscription : 18/06/2008

xx [Identity Card]
[Identity Card] & [Relationship]:
[Secret ?]:
Phrase persow':

MessageSujet: Re: | Pourquoi on est là ? | [PV Emily, Lucie et Maël]   Lun 27 Avr - 11:28

[Pour répondre ? Non ! Vas-y !]

_________________

Justine Dahlia
Changement de look, de caractère... Dragueuse de première !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecuriesdeletalonnoir.forums-actifs.net
Maël Wiltam

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 08/04/2009

MessageSujet: Re: | Pourquoi on est là ? | [PV Emily, Lucie et Maël]   Ven 1 Mai - 10:47

    Marchant d’un pas gracieux, grommelant des mot incompréhensible. Maël, était de forte mauvaise humeur il venait d’arrivé, tenant Cemetery Drive de sa main gauche, l’étalon avait tout ses sens en alerte. Chaque passant regardait l’étalon, avec un air horrifié, il tapait sur l’épaule de leurs voisin pour leur montré l’étalon qui avait désarçonné son cavalier dans le passé, d’autre courrait vers un bâtiment et ressortait avec un article montrant le beau bai, filant à vive allure, un homme à ses pieds. Il le comparait avec l’étalon, et semblait horrifié, en voyant que s’était les même, d’autre prenait des photos de Cem’ et de Maël, et à chaque fois, il partait joyeux, heureux d’avoir un scoop, Maël voyait déjà les gros titre. ‘La terreur des champs de course revient !’, Maël était pourtant fière de son étalon, car malgré son passé, pour lui le passé était le passé, et s’était un accident, il fût même étonné de voir tout le monde reconnaître sa brave monture.

    Grommelant un juron, il se retourna quelqu’un le suivait, il se retourna et sursauta, de la vivacité du journaliste à lui poser plein de questions, sur lui, et sur Cem’, sa mâchoire se crispa, il ne comprenait rien à se qu’il racontait. Cem’, se retourna et fit claquer ses mâchoire prés du nez de l’homme qui avait oser toucher son flanc. L’homme se raidit, et écrit sur son bloc-notes, Maël, le lui arracha des mains et hurla, sa voix résonna, et tout le monde sursauta, Cem’, lui semblait rire, car il poussa l’épaule de son maître bien-aimé, le journaliste partit, en courrant, t-elle un chien galeux. Maël resta un moment pensif, puis, il ajusta les sangles, et les étriers sur sa selle. Il monta avec grâce, ne donnant aucun effort et se posa sur la selle avec lenteur. Cette fois, il eut un vrai cohue et le voyant monté sur ‘ la Terreur des champs de course’, plusieurs infâme journaliste, tous demandant, si il reverrait Cemetery Drive sur les champs course, si il avait peur que l’étalon redevienne dangereux, comment il avait fais pour arrivé à rééduquer l’étalon, mais tous demandait avec inquiétude il allait remettre Cem’ à la course.

    Cem’ devenait grincheux et essaya de mordre plusieurs des journaliste qui se trouvait trop prêt de lui. Il renâcla et poussa un grognement qui étonna tout le monde, Maël resserra sa prise sur les rêne et claqua de la langue, l’étalon se rassembla, vu que personne de daignait le laisser passé, il fit un bond vers l’avant, faisant tombé plusieurs journaliste, qui écrivait des notes sur l’agressivité de l’étalon, d’autre avec prit une photo, ce qui déplus à Maël, qui du résisté à l’envie d’en tué un. Cem’ réussi enfin à passé, et il poussa un hennissement long en voyant un étalon alezan, que Maël reconnut pour Last Chance, qui avait été un champion, et qui l’était toujours, malgré le record qu’il avait perdu rétament… Maël s’approcha de la cavalière, elle était grande et blonde, elle paressait impressionnante sur l’alezan. Les pas léger du l’étalon résonnait sur la terre meuble. Maël arrêta Cem’, qui semblait excité, il avait reconnut le terrain de course, et trépignait d’impatience. Maël sourit et flatta l’encolure de son étalon. Il s’était éloigné de Last Chance, Maël contemplait avec Nostalgie la piste, même si il avait courut rétament, les journalistes continuait d’ignorer l’évident talent de Cemetery Drive. Et continuait à remémorer les événement passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: | Pourquoi on est là ? | [PV Emily, Lucie et Maël]   

Revenir en haut Aller en bas
 
| Pourquoi on est là ? | [PV Emily, Lucie et Maël]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi mes hibiscus meurent-ils ?
» Pourquoi mon compte est-il désactivé?
» Mais pourquoi ?
» Pourquoi semer des Passiflora edulis ?
» Un reflex ? pourquoi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heartland :: x [Strolls' Roads] :: xx [the Faraway's Valley]-
Sauter vers: